Forum des Etudiants en Soins Infirmiers

Forum qui offre des connaissances pour les étudiants de l'IFCS et des astuces pour les infirmiers
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 hypertension artérielle

Aller en bas 
AuteurMessage
mounir

avatar

Masculin
Nombre de messages : 93

Localisation : scotland

Emploi : starnet

Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: hypertension artérielle   Ven 30 Jan - 5:10

Hypertension artérielle



Définition
La tension artérielle mesure la tension exercée par le sang sur les parois des artères. Elle correspond à deux mesures : celle de la tension exercée par le sang sur les artères lors de la phase de contraction et d'éjection des oreillettes et des ventricules (pression systolique) et celle exercée lors de la phase de remplissage des cavités cardiaques (pression diastolique).
L'hypertension artérielle correspond à une élévation de la pression artérielle dans les artères.
On parle d'hypertension artérielle chez l'adulte lorsque la pression artérielle systolique est supérieure ou égale à 140 mm Hg et la pression artérielle diastolique supérieure ou égale à 90 mm Hg.

Epidémiologie
En mai 2000, une enquête réalisée par la Caisse Nationale d'assurance-maladie des travailleurs salariés de France, sur 10 000 personnes victimes d'une hypertension sévère, a révélé que:
- La prise en charge de l'hypertension artérielle est insuffisante pour 47 % des malades.
- Seulement 27 % des moins de 60 ans ont une pression artérielle normalisée.
- 85 % des diabétiques hypertendus n'ont pas une tension artérielle normale alors qu'ils cumulent deux facteurs de risque majeurs de complications vasculaires (hypertension et diabète). Et également pour les insuffisants rénaux puisque dans 94% des cas, l'hypertension n'est pas assez traitée.
- Pour 50 % des patients ayant une bithérapie, l'association choisie n'est pas optimale.
- Seulement 48 % des diabétiques bénéficient d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion qui est pourtant le standard dans leur cas
L'enquête montre aussi que contrairement aux recommandations officielles :
- 44 % des hypertendus n'ont pas réduit leur consommation de sel,
- 14 % prennent encore trop d'alcool,
- 53 % n'ont pas assez d'activité physique.
Au Maroc, l'hypertension artérielle parmi la population est estimée à 30%
Il reste donc beaucoup à faire en matière de dépistage et de traitement de l'hypertension artérielle.

Hygiène de vie
Lorsqu'on détecte une hypertension artérielle, il faut prendre des mesures hygiéno-diététiques :
- réduction du poids en cas de surcharge pondérale (bénéfique à partir d'une perte de 4-5 Kg),
- modération d'une consommation alcoolique excessive (moins de 30 ml d'éthanol par jour chez l'homme, moins de 15 à 20 ml d'éthanol par jour chez la femme),
- réduction de la ration sodée (limiter les apports sodés à 6 g/jour),
- autres mesures diététiques telles qu'un régime plus riche en fruits et en légumes et plus pauvre en graisses saturées,
- sevrage tabagique,
- activité physique régulière.

Traitement anti-hypertenseur
Le traitement de l'hypertension artérielle doit être instauré dès que les mesures répétées de la pression artérielle ont confirmé le diagnostic. Il dépend de l'estimation du risque cardio-vasculaire du patient hypertendu basé sur la présence d'autres facteurs de risque.
On débute généralement le traitement par des doses faibles d'antihypertenseur afin de réduire les effets indésirables. Le choix initial se porte sur l'une des 4 classes médicamenteuses ayant fait l'objet d'essais probants : diurétiques thiazidiques à faible dose, bêta-bloquant dihydropyridine de longue durée d'action ou inhibiteur de l'enzyme de conversion.
Quand le premier médicament est bien toléré, mais l'effet antihypertenseur insuffisant, l'addition d'un deuxième principe actif devrait être préféré, en privilégiant un diurétique thiazidique si le premier principe ne l'était pas.
D'autres médicaments peuvent trouver leur place dans cette stratégie, en fonction des autres facteurs de risque associés.

Mesures de la pression artérielle
La pression artérielle est mesurée à l'aide d'un manomètre à mercure. Les résultats sont exprimés en millimètres de mercure (mm Hg).
- Elle doit être prise au repos.
- Le diagnostic d'hypertension artérielle sera affirmé après 3 mesures consécutives au cours de 3 consultations successives.
- Le médecin peut prescrire une mesure ambulatoire de la pression artérielle ou MAPA afin de confirmer son diagnostic.
- Enfin, une méthode de plus en plus adoptée pour la mesure artérielle est l'automesure tensionnelle qui a pour avantage de fournir sur une période relativement courte un nombre important de mesures. Elle permet au patient de mesurer lui même sa tension artérielle matin et soir et de surveiller ainsi l'efficacité de son traitement.

Hypertension artérielle et facteurs de risque associés
- Le tabagisme: L'arrêt de la consommation tabagique est recommandée le plus tôt possible ainsi qu'une abstinence durable.
- Anomalies métaboliques:
>> le diabète de type 2 : chez un patient diabétique hypertendu, un objectif tensionnel de 140/80 est recommandé pour prévenir les complications angiopathiques. Le recours à une plurithérapie est souvent proposé dans ce cas.
>> Dyslipidémies : un traitement efficace des deux pathologies s'impose.
- L'âge est un facteur de risque quand il est supérieur à 45 ans chez l'homme et à 55 ans chez la femme.
- Autres : obésité abdominale, atteinte d'un organe cible, antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire à un âge précoce (avant 55 ans chez le père ou 65 ans chez la mère), consommation excessive d'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kooora.com
hanane

avatar

Féminin
Nombre de messages : 178

Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: hypertension artérielle   Ven 30 Jan - 6:12

merci bcpfrere j'ai besoin de ce cour flower
Revenir en haut Aller en bas
 
hypertension artérielle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» greffe réussie de trachée artérielle
» Tension artérielle
» la prise de tension artérielle : Législation ???
» Hypertension arterielle pulmonaire (HTAP)
» HTA et complications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Etudiants en Soins Infirmiers :: Cours :: Pathologies :: Pathologies Médicales-
Sauter vers: