Forum des Etudiants en Soins Infirmiers

Forum qui offre des connaissances pour les étudiants de l'IFCS et des astuces pour les infirmiers
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'anatomie du rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hanane



Féminin
Nombre de messages : 178

Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: l'anatomie du rien   Dim 25 Jan - 16:24

GENERALITES
C'est un appareil rétro péritonéal. Il y a 2 reins. Des reins sortent les voies excrétrices : les bassinets + les uretères. Ces uretères se terminent dans le petit bassin au niveau de la vessie (réservoir), dont le conduit excréteur est l'urètre. L'urine est composée d'eau + électrolytes.
REINS
Le rein gauche est plus haut que le rein droit : le pôle supérieur du rein gauche se situe environ à la partie moyenne de Th11, et le pôle inférieur vers la partie supérieure de L3. Le rein gauche s'applique devant le muscle carré des lombes gauche, en dehors du muscle psoas. Les reins sont légèrement obliques en bas en dehors.

Le rein droit : il se place en regard de Th11 / Th12; il descend jusqu'à l'apophyse transverse de L3. Il se place devant le muscle carré des lombes droit, au bord externe du muscle psoas.

Les reins sont coiffés à leur pôle supérieur par les glandes surrénales : la gauche a une forme de goutte, la droite a une forme triangulaire.

Des reins partent les uretères qui descendent devant les vertèbres lombaires (uretère lombaire), croisent l'artère iliaque (uretère iliaque) et plongent dans le petit bassin (uretère pelvien), vers la vessie. L'uretère gauche croise l'artère iliaque primitive gauche, l'uretère droit croise l'artère iliaque externe
Les reins sont des organes pairs, en forme de haricot. 12 cm de haut, 6 de large, 3 d'épaisseur. En général, le rein occupe 3 vertèbres de hauteur
Le rein a 2 faces convexes et lisses : antérieure et postérieure. Elles se réunissent au bord externe, lisse et convexe, et au bord interne, échancré à sa partie moyenne par le hile du rein (le bord interne a donc un segment sus et un sous hilaire). 2 pôles : supérieur et inférieur; tous 2 convexes.

Le hile donne accès au sinus rénal. Le rein gauche est plus haut que le rein droit (à cause du foie). Le grand axe des reins est oblique en bas en dehors.
Le rein a une consistance ferme car il est entouré par une capsule propre qui lui donne sa consistance, une loge fibreuse. Les reins sont situés dans les fosses lombaires.

Rapports du rein
Ils se déclinent face par face. Au niveau de la face postérieure, ce sont les mêmes pour les 2 reins
Le rein est contenu dans une loge fibreuse, pas toujours fermée en bas contrairement à la loge de la capsule rénale, appliquée au contact du parenchyme rénal. Dans la loge, il y a de la graisse péri rénale.

Face postérieure : 1/3 supérieur en rapport avec la paroi thoracique et le diaphragme; 2/3 inférieurs en rapport avec le muscle carré des lombes. + plèvre.

La loge rénale est adhérente à la coupole diaphragmatique : les reins sont mobiles. La face postérieure est séparée du muscle carré des lombes par un tissu cellulo-graisseux : la graisse para-rénale.
Les reins sont disposés de chaque coté du rachis dans les fosses lombaires. La face postérieure regarde un peu en bas en dedans (donc face antérieure regarde en avant, en dehors).
Le rein est au bord externe du muscle psoas. L'aponévrose postérieur du muscle transverse est un rapport postérieur du rein, en dehors du muscle carré des lombes.

Pôle supérieur des reins = pôle glandulaire, face postérieure = face pariétale, face antérieure convexe = face viscérale. La glande surrénale est dans la même loge que le rein mais séparée de lui par la cloison inter surréno-rénale. La glande surrénale est adhérente au diaphragme
On a, en avant et au dessus du rein droit le foie, il y a l'angle droit du côlon droit. Le deuxième duodénum se place devant le bord interne du rein. L'angle droit du côlon se place devant la moitié inférieure de la face antérieure du rein droit. Le reste de la face antérieure du rein droit est recouvert par le foie. Le péritoine diaphragmatique droit redescend devant la capsule surrénale, devant le rein, et se réfléchit sur la paroi postérieure du rein (à un niveau variable, suivant les personnes). Il y a donc un cul-de-sac de la cavité péritonéale entre le foie et le rein (droit), nommé loge hépato-rénale ou loge de Morrison.
Il est aussi contenu dans une loge fibreuse. Capsule et rein gauche sont accolés au diaphragme : cela permet une mobilité pendant les mouvements respiratoires. La plèvre est un rapport postérieur du rein (mais pas le poumon).

L'élément essentiel au niveau du rein gauche est l'estomac. On a aussi, au niveau du pôle supérieur, la rate qui s'insinue derrière la grosse tubérosité gastrique; le pancréas, la partie gauche du côlon transverse se place au dessous du rein.

Le péritoine pariétal passe devant le rein pour tapisser la partie postérieure de l'abdomen. La racine du mésocolon transverse s'accole au bord inférieur du rein. Le péritoine tapisse le bord antérieur de l'estomac, se réfléchit sur la rate, passe sur le pancréas, au dessous, et bave dans l'abdomen. Il s'accole devant le péritoine postérieur et au mésocolon transverse. L'arrière cavité des épiploons a un prolongement inférieur qui descend et va tapisser la face postérieure de l'estomac. Les feuillets s'accolent + ou -.

La grande languette qui bave est le grand épiploon, il contient beaucoup de macrophages et du tissu adipeux.

VOIES EXCRETRICES
[b]Elles comportent une partie intra-sinusale; elles commencent au niveau des papilles : la jonction entre les papilles et le sommet se nomme le fornix. Les petits calices s'insèrent sur les papilles au niveau du fornix et ils vont se réunir pour former les grands calices. (tiges caliciennes). Il y a en général 3 grands calices : supérieur ; moyen ; inférieur. La réunion des 3 tiges caliciennes forme le bassinet (ou pyélon). Le bassinet est de forme variable; le plus souvent ampoulaire et parfois ramifié. Il peut être en partie intra-sinusal, ou bien entièrement extra-sinusal. Sa face postérieurest libre.
Il fait suite au bassinet au niveau de la jonction urétéro-pyélique (ou pyélo-urétérale). C'est le lieu de passage des vaisseaux polaires inférieur du rein.

Première partie du trajet : uretère lombaire : il descend devant les apophyses costiformes des vertèbres lombaires, en avant du muscle psoas. L'uretère lombaire se termine au moment où il croise les vaisseaux iliaques.
Deuxième partie du trajet : uretère iliaque : l'uretère croise les vaisseaux iliaques : externe pour l'uretère droit, primitif pour l'uretère gauche.
Troisième partie du trajet : uretère pelvien : il chemine pendant 4 à 5 cm sur la paroi du petit bassin (uretère pariétal) puis croise vers l'intérieur (uretère viscéral) et rentre dans la vessie.
Quatrième partie du trajet : dans la vessie : uretère vésical.
La vessie est le réservoir de l'urine. Elle est entièrement située dans le pelvis.

Vessie vide : elle a une face supérieure, une face inférieure, des bords latéraux. Vue de profil, elle a : une face antéro-inférieure, une face postérieuréro-inférieure (= la base).

Les uretères arrivent dans la base de la vessie. Quand elle se remplit d'urine, c'est la face supérieure qui gonfle (le sommet de la vessie s'élève). Les bords latéraux deviennent des faces latérales et quand la vessie contient environ 300 ml d'urine, alors il y a un fort besoin de vidange. Vessie distendue = globe vésical.

La région de la vessie où naït l'urètre est le col vésical. Dans la vessie, l'arrivée des 2 uretères et l'orifice du col forment un triangle : le trigone vésical. L'orifice de l'urètre droit est plus haut que celui de l'urètre gauche. La partie qui se dilate est la calotte de la vessie
La vessie se place derrière le pubis. Au dessous, l'urètre est entouré dans sa portion initiale par une glande : la prostate (chez l'homme, bien sûr.). Toujours chez l'homme, l'urètre est long : il s'ouvre à l'extérieur après le pénis. Chez la femme, il s'ouvre au niveau des lèvres, et il est plus court. (Ce qui explique le traditionnelle phrase : les femmes n'ont pas d'urètre. C'est faux !). Puis l'urètre est entouré par les organes érectiles : corps spongieux, et corps caverneux.

En arrière de l'appareil urinaire se place le rectum et au dessous de lui, le canal anal. Enfin, tout en arrière, le sacrum et le coccyx.

La face antéro-inférieure de la vessie est tapissée par l'aponévrose ombilico-prévésicale. Le col est relié au pubis par des ligaments pubo-vésicaux. La face antérieure est séparée du pubis par un espace cellulo-graisseux : l'espace de Retzius. Sa face supérieure est tapissée de péritoine viscéral qui fait suite au péritoine pariétal antérieur, en rapport avec les anses intestinales. Cette face est séparée de la base par le péritoine qui descend ; celui-ci rencontre alors des sacs : les vésicules séminales qui le soulèvent. Puis il remonte sur le rectum. Le cul-de-sac vésico-rectal est l'équivalent masculin du cul-de-sac de Douglas. La région du col a comme rapport essentiel la prostate : la base de la vessie est une face génito urinaire
[/b]

Revenir en haut Aller en bas
simo95



Masculin
Zodiaque : Cancer

Nombre de messages : 256

Age : 33

Localisation : KHOURIBGA

Emploi : Infirmier

Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: l'anatomie du rien   Jeu 29 Jan - 14:38

Merci hanane pour ton effort flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sii.ma
 
l'anatomie du rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte du trafic aérien français
» anatomie os frontal
» Classe qui ne veut rien faire pas même écouter!!
» Un article de La Tribune : n'apprend-t-on rien à l'école ?
» rien ne correspond besoin d'aide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Etudiants en Soins Infirmiers :: Cours :: Anatomie & Physiologie-
Sauter vers: