Forum des Etudiants en Soins Infirmiers

Forum qui offre des connaissances pour les étudiants de l'IFCS et des astuces pour les infirmiers
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SYNDROME DE CUSHING

Aller en bas 
AuteurMessage
simo95

avatar

Masculin
Zodiaque : Cancer

Nombre de messages : 256

Age : 34

Localisation : KHOURIBGA

Emploi : Infirmier

Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: SYNDROME DE CUSHING   Mar 19 Mai - 10:05

tyrr
ytry ytry
SYNDROME DE CUSHING


I – Définition :

Syndrome pouvant avoir diverses origines, affectant essentiellement la jeune femme (entre 20 et 40 ans) et se caractérisant par une association de symptômes caractéristiques (obésité du visage et du tronc, hypertension artérielle, ostéoporose douloureuse des côtes et des vertèbres) dus à une sécrétion trop importante d’hormones glucocorticoïdes (cortisone naturelle : cortisol) par les glandes surrénales.

II – Etiologie :

  • Les trois-quarts des cas sont secondaires à hypersécrétion de corticotrophine par l’hypophyse (maladie décrite en 1932 par le neurochirurgien américain Cushing). La corticotrophine est une hormone sécrétée par la glande hypophyse agit au niveau des corticosurrénales. L’obésité ostéoporotique proprement dite (ou Cushing hypophysaire) est le plus souvent due à un adénome (tumeur glandulaire) de l’hypophyse.
  • Une autre cause est une anomalie de fonctionnement du tissu composant les glandes surrénales, comme un adénome (tumeur le plus souvent bénigne). Dans ce cas, la sécrétion surrénalienne ne reçoit plus les ordres de l’hypophyse par l’intermédiaire de la corticotrophine.
  • Syndrome de cushing dans le cadre du syndrome paranéoplasique dû à une tumeur maligne d’un organe sécrètent des produits ACTH mimétique. ( ACTH like)
  • Enfin, l’utilisation excessive de médicaments à base de cortisone est susceptible d’entraîner des manifestations d’hypercorticisme ressemblant à l’obésité ostéoporotique elle-même.


III - Symptômes


  • Hypertension artérielle.
  • Amyotrophie (diminution du volume des muscles) associée à une asthénie.
  • Syndrome génital : aménorrhée, impuissance chez l’homme.
  • Ostéoporose (fragilisation du tissu osseux).
  • Obésité de la face et du tronc : le tronc apparaît élargi, il existe une augmentation de volume des pommettes qui donne au patient un faciès lunaire. Le visage est rose. Le reste du corps est maigre.
  • Apparition de vergetures (plis de la peau fragilisée) sur l’abdomen, les cuisses, la poitrine.
  • Développement excessif du système pileux sur le visage.
  • Présence d’ecchymose (bleus).
  • Apparition d’un diabète sucré chez environ 20 à 25% des patients.
  • Troubles neuropsychologiques : céphalées, troubles de l’humeur, tendance dépressive, parfois troubles mentaux susceptibles d’aller jusqu’à la psychose.


IV – Diagnostic :


* Les dosages de la corticotrophine et du cortisol dans le sang et dans les urines doivent être effectués de façon statique (c’est-à-dire spontanée) et de façon dynamique (par administration de substances qui freinent ou qui stimulent la sécrétion d’hormone surrénalienne par les glandes corticosurenaliennes).




* TDM voire IRM de la glande hypophyse et des glandes surenaliennes à la recherche d’adénome.



V - Complications possibles :


  • Insuffisance cardiaque ;
  • Diabète sucré ;
  • Risque plus élevé d’infections, surtout de la peau et de l’appareil urinaire ;
  • Psychose avec des troubles mentaux ;
  • Fractures.


VI – Traitement :

Il dépend de la cause du syndrome.
Il fait appel à des médicaments ayant une action contre le cortisol (mitotane).
Il peut être chirurgical, par ablation d’un adénome ou d’une tumeur.
La surrénalectomie, qui consiste à retirer les deux glandes surrénales, est obligatoirement suivie d’un traitement de substitution hormonale (remplacement des hormones manquantes) permettant ainsi une vie normale du patient. Ce traitement devra bien entendu être suivi toute la vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sii.ma
latifa

avatar

Féminin
Zodiaque : Bélier

Nombre de messages : 142

Age : 28

Localisation : Meknes

Emploi : etudiante SF

Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: SYNDROME DE CUSHING   Mar 19 Mai - 11:16

Revenir en haut Aller en bas
 
SYNDROME DE CUSHING
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Syndrome de Guillain-Barré
» Le syndrome de fatigue chronique
» Le syndrome "benladen"
» Le syndrome de Nietzsche
» syndrome 4q21 !!!! c'est le notre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Etudiants en Soins Infirmiers :: Cours :: Pathologies :: Pathologies Médicales-
Sauter vers: