Forum des Etudiants en Soins Infirmiers

Forum qui offre des connaissances pour les étudiants de l'IFCS et des astuces pour les infirmiers
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’hypothermie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
simo95



Masculin
Zodiaque : Cancer

Nombre de messages : 256

Age : 33

Localisation : KHOURIBGA

Emploi : Infirmier

Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: L’hypothermie   Mar 19 Mai - 9:31

tyrr
ytry ytry

L’hypothermie


I- Définition :

On parle d’hypothermie quand la température centrale est inférieure à 35°c.

Entre 35°c et 34°c, l’hypothermie est légère, entre 34°c et 32°c l’hypothermie est modérée, elle est grave entre 32°c et 25 °c et majeure en dessous de 25°c.

II- Facteurs et étiologies :

L’hypothermie est due le plus souvent à une association de facteurs :



Ø L’exposition au froid : est le fait fondamental dan les hypothermies accidentelles qui sont particulièrement graves, comme les noyades du fait de déperdition calorique considérable dans l’eau.



Ø Les intoxications (barbituriques…) : du à des centres thermorégulateurs.



Ø L’hypothyroïdie et certaines maladies neurologiques : du fait aussi de l’inhibition des centres thermorégulateurs.



Ø L’atteinte grave de l’état général ou la gravité de la maladie initiale : sont responsables des hypothermies infectieuses (septicémies, méningites…), des hypothermies de dénutrition sévères, des hypothermies survenant au cours d’anesthésie générales prolongées.



Ø La prématurité : les nouveaux-nés sont particulièrement vulnérables.

III- Diagnostic :

A- Hypothermies légères :

Dans les hypothermies légères, les frissons sont intenses (manquent chez le nouveau-né et le nourrisson), la peau est froide, pâle, cyanique, il existe une hypotension et réduction de la diurèse.



B- Hypothermies majeures :

Ø La est froide, livide, il existe une rigidité musculaire.

Ø Les troubles de conscience ne sont pas strictement parallèles à la gravité de l’hypothermie ; le coma est constant quand la température est inférieure à 28°c mydriase et abolition des réflexes photomoteurs.

Un état de mort apparente avec abolition de toute réactivité et apnée prolongée est possible, cet état ne doit en aucun cas faire cesser les mesures de réanimation.

Ø L’hypoventilation est constante à degré variable ; effondrement de la fréquence et de l’amplitude, apnée prolongée, apnée totale.

Ø La bradycardie apparaît au dessous de 34°c.

Ø La pression artérielle est abaissée.



IV- Le traitement :

Le traitement être institué d’urgence :

Ø Le réchauffement, méthodes internes et externes,

Ø Les mesures symptomatiques,

Ø Ventilation artificielle,

Ø Correction de l’acidose,
Le massage cardiaque externe.
iyuiiyui
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sii.ma
latifa



Féminin
Zodiaque : Bélier

Nombre de messages : 142

Age : 27

Localisation : Meknes

Emploi : etudiante SF

Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: L’hypothermie   Mar 19 Mai - 10:53

Revenir en haut Aller en bas
simo95



Masculin
Zodiaque : Cancer

Nombre de messages : 256

Age : 33

Localisation : KHOURIBGA

Emploi : Infirmier

Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: L’hypothermie   Mar 19 Mai - 11:07

و فيك بارك الله
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sii.ma
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’hypothermie   Aujourd'hui à 1:47

Revenir en haut Aller en bas
 
L’hypothermie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hypothermie 35 º
» Sauvetage d'un homme en état de choc hypothermique
» Intoxications chez le chat
» l'hypothermie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Etudiants en Soins Infirmiers :: Cours :: Pathologies :: Pathologies Pédiariques-
Sauter vers: