Forum des Etudiants en Soins Infirmiers

Forum qui offre des connaissances pour les étudiants de l'IFCS et des astuces pour les infirmiers
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les broncho-pneumopathies Aigues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
simo95



Masculin
Zodiaque : Cancer

Nombre de messages : 256

Age : 33

Localisation : KHOURIBGA

Emploi : Infirmier

Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Les broncho-pneumopathies Aigues   Mar 19 Mai - 9:17

tyrr
ytry ytry


Les broncho-pneumopathies Aigues



Þ Le terme de ‘’broncho-pneumopathie’’ est le nom générique de toutes les affections des bronches et des poumons, d’origine infectieuse bactérienne, virale, mycosique), parasitaire, allergique ou malformative…

Þ Nous limiterons donc notre propos à l’étude des broncho-pneumopathies aigues bactériennes de l’enfant en dehors de la période néo-natale. Elles sont en effet, observées de façon très fréquente en pratique pédiatrique courante.


I- Diagnostic positif :

A- Il est souvent facile à établir :

1- L’enfant bien portant en règle jusque là présente brutalement :

Ø Un syndrome infectieux + + + :

§ Avec fièvre, rapidement élevée,

§ Tantôt irrégulière, tantôt en plateau.


Ø Une altération de l’état général avec :

§ Pouls rapide,

§ Altération du faciès,

§ Cyanose des extrémités.

Ø Un syndrome respiratoire : les signes fonctionnels comportent souvent :

§ Toux, mais elle peut manquer au début,

§ Polypnée sans signes obstructifs,

§ Avec quelques battements des ailes du nez,

§ Parfois douleurs thoraciques.


L’examen physique du thorax montre habituellement des signes localisés :

§ Zone mate ou sub-mate avec à ce niveau,

§ Diminution ou abolition du murmure vésiculaire,

§ Un foyer de râles, souvent de type crépitants.



2- L’examen radiologique :

Il confirme en règle générale le caractère local de l’atteinte pulmonaire :

§ Le plus souvent : opacité parenchymateuse en général unique, assez homogène, à contours flous.

§ Certains aspects sont eux-mêmes évocateurs de l’atteinte bactérienne :

ú Bulle d’une staphylococcie pleuro-pulmonaire,

ú Image hydro-aérique d’un abcès du poumon, au centre d’une zone condensée.


3- Les autres examens complémentaires :

Ø L’hémogramme montre :

§ Parfois une anémie modérée,

§ Presque toujours une hyperleucocytose avec polynucléose neutrophile,

§ D’autres anomalies de l’hémogramme sont un indice de gravité ; leucopénie, thrombopénie.


Ø Les examens bactériologiques peuvent apporter la confirmation du diagnostic en permettant d’isoler le germe :

§ L’examen des crachats est sans valeur,

§ Par contre la mise en évidence du germe dans le sang (Hémoculture) ou les sécrétions bronchiques si l’état du malade a justifié une bronchoscopie a une valeur primordiale.


B- Il y est des cas où le diagnostic est difficile :

1- Chez un enfant où la symptomatologie est uniquement marquée par de la fièvre ; la symptomatologie pulmonaire peut être peu caractéristique ; c’est alors la radio du thorax qui découvre l’opacité.

i. Certains enfants sont porteurs d’une affection broncho-pulmonaire chronique : Mucoviscidose – bronchectasie – malformation pulmonaire.

ii. Enfin certains enfants sont en cours d’évolution d’une broncho-pneumopathie virale il faut savoir détecter la surinfection bactérienne.

II- Le diagnostic différentiel :

A- Il faut surtout éliminer les pneumopathies virales :

§ Il existe souvent une notion d’épidémie,

§ Le début est volontiers précédé d’une infection rhino-pharyngée,

§ La fièvre est moins élevée et plus prolongée sans altération de l’état général,

§ Les signes respiratoires sont souvent marqués avec :

ú Toux incessante,

ú Abondantes sécrétions rejetées par la toux,

ú Parfois dyspnée de type obstructif avec rouchus et sibilants disséminés,

§ La radio montre des anomalies variées :

ú Distension pulmonaire,

ú Opacités hilifuges entraînées,

ú Foyers multiples,

ú Images interstitielles.


§ L’hémogramme : la leucocytose est soit normale soit diminuée.


B- Une inhalation accidentelle peut parfois simuler une pneumopathie bactérienne :

§ Inhalation de corps étranger, initialement passé inaperçue,

§ Pneumopathie après ingestion d’hydrocarbure.


C- La tuberculose pulmonaire.

III- Le diagnostic étiologique :

1-Staphylococcie pleuro-pulmonaire,

2-L pneumopathie à pneumocoque,

3-Les infections pulmonaires à streptocoque,

4-Les broncho-pneumopathie aigues à Klebsielles,

5-Les broncho-pneumopathies aigues à Hémophilus influenzae.

IV- Le traitement : repose essentiellement sur l’antibiothérapie adaptée à chaque cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sii.ma
latifa



Féminin
Zodiaque : Bélier

Nombre de messages : 142

Age : 27

Localisation : Meknes

Emploi : etudiante SF

Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les broncho-pneumopathies Aigues   Mar 19 Mai - 10:57

chftek darti lyoma majhoud jabbaaar wakha mriid cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
simo95



Masculin
Zodiaque : Cancer

Nombre de messages : 256

Age : 33

Localisation : KHOURIBGA

Emploi : Infirmier

Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les broncho-pneumopathies Aigues   Mar 19 Mai - 11:05

iwa khassni n2adi wajib li 3lia rani t3atelt bezaf ila zedt chwia ghada t9ale9 3lia ADMIN Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sii.ma
latifa



Féminin
Zodiaque : Bélier

Nombre de messages : 142

Age : 27

Localisation : Meknes

Emploi : etudiante SF

Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les broncho-pneumopathies Aigues   Mar 19 Mai - 11:38

l Admin dyalna driiiyfa; walakin ra khassek tjibliha certificat médicale Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les broncho-pneumopathies Aigues   Aujourd'hui à 1:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Les broncho-pneumopathies Aigues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nounou dans le 84240 la tour d'aigues
» Une place disponible à partir de septembre à la tour d'aigues
» Photographie : Hauteur de Chaudes-Aigues, Cantal, Août 2010
» Le mécanisme de la formation des leucémies aigues
» la cyclosporine A contre le lymphome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Etudiants en Soins Infirmiers :: Cours :: Pathologies :: Pathologies Pédiariques-
Sauter vers: